TOLKIEN (J. R. R.)


TOLKIEN (J. R. R.)
TOLKIEN (J. R. R.)

TOLKIEN JOHN RONALD REUEL (1892-1973)

Né à Bloemfontein (Afrique du Sud), John Ronald Reuel Tolkien passe son enfance en Grande-Bretagne, près de Birmingham. Étudiant à Oxford, il se consacre essentiellement à la langue et à la littérature anglo-saxonnes. Devenu professeur et chercheur, il enseigne la philologie et publie des études sur Chaucer (Chaucer as a Philologist , 1936) et sur le grand poème anglo-saxon du VIIe siècle, Beowulf (Beowulf: the Monsters and the Critics ). On lui doit également une édition critique d’une branche anglo-saxonne du cycle du roi Arthur: Sir Gawain and the Green Knight , 1925.

Questions de langage et de mythes entremêlées (car pour Tolkien, retrouver une langue perdue, c’est retrouver tout un imaginaire), le philologue Tolkien se confond avec l’écrivain qui conçoit et réalise une épopée mythologique ample et originale, Le Seigneur des anneaux , composée de trois parties: La Communauté de l’anneau ; Les Deux Tours ; Le Retour du roi , publiée en 1954-1955. Après quelque hésitation du public, cet ouvrage obtient un succès considérable aux États-Unis, en Grande-Bretagne, bien au-delà enfin, grâce à de nombreuses traductions.

Tolkien est alors salué comme le puissant inventeur d’une mythologie cohérente, de grande ampleur, combinant un archaïsme fondé sur les sagas nordiques, Beowulf , les romans de chevalerie... et une narration moderne, simple et linéaire qui ne craint pas de faire appel au suspense ou à l’imaginaire du fantastique, le tout sur un fond difficilement contournable de référence implicite à l’actualité: guerres mondiales en filigrane. L’anneau est le symbole du Pouvoir absolu, mais le but de la quête n’est pas, ici, de se l’approprier. Au contraire, il s’agit de l’anéantir afin qu’il ne profite pas aux forces du mal. Pour finir, l’anneau sera détruit par les courageux Hobbits qui en sont, par hasard, les détenteurs.

Tolkien imagine et décrit avec beaucoup de précisions (y compris cartographiques, épigraphiques, linguistiques) l’action des forces du bien, unies avec leurs différences: Hobbits, Elfes, Nains, Ents, Hommes, Magiciens..., contre le mal et ses brigades effrayantes: Orques, Cavaliers noirs, Nazgûls... Le manichéisme ne souffre guère d’exceptions dans cette œuvre où le moralisme simple est heureusement tempéré par une invention inépuisable.

Partie centrale de l’œuvre narrative de Tolkien, Le Seigneur des anneaux est précédé d’un conte pour enfants: Le Hobbit (1937) qui annonce les thèmes et l’atmosphère de l’œuvre maîtresse. Successivement paraissent ensuite les récits: Le Fermier Gilles de Ham (1949), Smith de Grand Wootton (1957), Les Aventures de Tom Bombadil , conte versifié (1962), Feuille, de Niggle (1964). Édité après la mort de Tolkien, Le Silmarillion rassemble des textes qui explorent la genèse du monde minutieusement créé par le conteur.

Tolkien est également l’auteur d’un essai intitulé Du conte de fées (1938), dans lequel il développe sa conception qui tend à conférer au conte une fonction morale de «consolation et d’évasion», véritable recours face à un monde moderne clairement refusé comme «âpre et laid». Dans cette perspective, l’œuvre de Tolkien peut contradictoirement être appréciée comme l’expression d’un retour à une nature antérieure euphorique et perdue, ou bien comme la manifestation passéiste d’un refus du temps présent.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Tolkien — ist der Familienname der folgenden Personen Christopher Tolkien (* 1924), Nachlassverwalter seines Vaters J. R. R. Tolkien Edith Tolkien (1889–1971), Ehefrau des britischen Schriftstellers J. R. R. Tolkien J. R. R. Tolkien (1892–1973), britischer …   Deutsch Wikipedia

  • Tolkien — Tolkien, John Ronald Reuel …   Enciclopedia Universal

  • Tolkien —   [ tɔlkiːn], J. R. R. (John Ronald Reuel), englischer Schriftsteller und Philologe, * Bloemfontein (Republik Südafrika) 3. 1. 1892, ✝ Bournemouth 2. 9. 1973; kam 1896 nach England, war u. a. 1925 59 Professor für altenglische Sprache und …   Universal-Lexikon

  • Tolkien — (izg. tȍlkīn), John Ronald Reuel (1892 1973) DEFINICIJA engleski pisac i profesor; autor Hobita i trilogije Gospodar prstenova, knjiga koje su pol. 20. st. postale sociokulturni fenomen i drže se modernom verzijom junačkih epova, bajki, mitova i… …   Hrvatski jezični portal

  • Tolkien — [täl′kēn΄, tōl′kēn΄] J(ohn) R(onald) R(euel) 1892 1973; Eng. novelist, scholar, & linguist …   English World dictionary

  • Tolkien — J. R. R. Tolkien « Tolkien » redirige ici. Pour les autres significations, voir Tolkien (homonymie). J. R. R. Tolkien …   Wikipédia en Français

  • Tolkien — Wikiproyecto:Tolkien Saltar a navegación, búsqueda Wikiproyecto Tolkien ( PR:TK ) …   Wikipedia Español

  • Tolkien, J.R.R. — ▪ English author in full  John Ronald Reuel Tolkien  born January 3, 1892, Bloemfontein, South Africa died September 2, 1973, Bournemouth, Hampshire, England  English writer and scholar who achieved fame with his children s book The Hobbit (1937) …   Universalium

  • Tolkien — noun British philologist and writer of fantasies (born in South Africa) (1892 1973) • Syn: ↑J.R.R. Tolkien, ↑John Ronald Reuel Tolkien • Instance Hypernyms: ↑philologist, ↑philologue, ↑writer, ↑author …   Useful english dictionary

  • Tolkien — John Ronald Reuel Tolkien (1892 1973), South African born professor of English literature, author of numerous fantasy stories including The Hobbit and The Lord of the Rings …   English contemporary dictionary